Religion Monde
                                                                                                                                                                                                            Sectes & Religions

 

Différence entre sectes et ordres religieux

Très différents des sectes font les ordres religieux, institutions chrétiennes de type conventionnel ou sociétés religieuses à part entière dont les membres doivent prononcer trois voeux solennels : chasteté, pauvreté et obéissances. Afin de faire la lumière sur ce sujet complexe, divisons très schématiquement ces ordres en quatre grands groupes : Chanoines réguliers, moines, ordres mendiants et clercs réguliers. On trouvera ci-dessous quelques exemples par grand groupe.

  1. Chanoines réguliers :
    -- chanoines réguliers de Saint-Augustin ;
    -- prémontrés ;
    -- ordre de la Sainte-Croix (crucifères)
  2. Moines :
    -- bénédictins confédérés ;
    -- camaldules ;
    -- bénédictins de l'ordre de Vallombreuse ;
    -- sylvestrins ;
    -- olivétains ;
    -- mékhitaristes (arméniens) ;
    -- du Saint-Ordre de Cîteaux ;
    -- cisterciens réformés (trappistes) ;
    -- chartreux ;
    -- moines de saint Paul, premier ermite ;
    -- antoinistes ;
    -- basiliens.
  3. Ordres mendiants :
    -- frères prêcheurs (Dominicains) ;
    -- franciscains ;
    -- ermite de Saint-Augustin ;
    -- carmes ;
    -- trinitaires ;
    -- mercédaires ;
    -- servites ;
    -- minimes ;
    -- ordre de Saint-Jean de Jérusalem ou des hospitaliers ;
    -- ordre teutonique réformé.
  4. Clercs réguliers :
    -- théatins ;
    -- congrégation de saint Paul ;
    -- Compagnie de Jésus (jésuites) ;
    -- somasques ;
    -- camilliens ;
    -- clercs réguliers mineurs ;
    -- clercs réguliers de la Mère de Dieu ;
    -- frères piaristes.

Ces ordres étant tous les émanations directes christianisme, nous n'en parlerons pas. Ceux que nous traiterons en revanche constituent des minorités qui entretiennent un rapport dialectique avec une religion ou une église à laquelle ils s'opposent pour la dominer ou la contrecarrer, même s'il partagent avec elle une certaine communauté de principes. La différence essentielle entre une secte et un ordre religieux, c'est que, d'une part, ces derniers sont ouverts à la communauté et que, d'autre part, leurs enseignements et leurs liturgies n'ont rien d'ésotérique ni d'occultes.