Religion Monde
                                                                                                                                                                                                            Sectes & Religions

 

EGLISE DE L'UNIFICATION

Nom complet :

Genre :
Période de fondation :
Qui adorent-ils ? :
Nombre d'adeptes :

 Association pour l'unification du christianisme
 mondial (A.U.C.M.)
 religieux
 1954
 Dieu (christianisme)
 deux millions environ

Ce groupe religieux a été fondé par un Coréen né en 1920, Sun Myung Moon, disant avoir eu une vision lui ayant révélé qu'il avait été choisi pour réaliser la mission de Jésus sur terre. Dès 1945, il commence à prêcher dans toute la Corée. En 1946, établi à Pyong Yang, il est arrêté par les autorités communistes et interné quelques années dans un camp de travail. Lorsque la guerre de Corée éclate, les forces de l'O.N.U obtiennent sa libération. Passé au Sud, il installe son quartier général à Séoul, capitale où il fonde le premier mars 1954 son Association pou l'unification du christianisme mondial (A.U.C.M.), aussitôt utilisée à des fins politiques par les Etats-Unis, pas seulement au cours de la Guerre froide d'ailleurs. Grâce à l'appui du gouvernement, l'Eglise de Moon se développa en Occident, particulièrement en Amérique, surtout à partir du début des années soixante lorsque Moon transféra son quartier général aux Etats-Unis où il s'établit.
La doctrine enseignée par l'A.U.C.M. s'appuie en grande partie sur l'oecuménisme des grandes religions. Elle accorde une grande importance à la famille, centrée sur Dieu, et à son développement dans le cadre de sa communauté d'appartenance. Pour elle, l'homme a pour mission de préparer la seconde venue du Messie. L'Eglise de Moon combat férocement tous les régimes communistes : en 1960 déjà, le révérend Moon avait créé la « Fédération internationale pour la victoire sur le communisme », et en 1980 est née la « Cause » qui déploie à cet effet une activité intense, aussi bien aux Etats-Unis qu'en Europe et en Amérique latine. L'Eglise de l'Unification s'est donné des moyens économiques non négligeables, dénoncés à plusieurs reprises aux Etats-unis au début des années quatre-vingt : elle possède des banques, des holdings, des groupes de presse et le commerce du ginseng en Occident.
Les adhérents de l'A.U.M.C. sont près de deux millions dans le monde.