Religion Monde
                                                                                                                                                                                                            Sectes & Religions

 

L'EGLISE JURISDAVIDIQUE

Genre :
Période de fondation :
Qui adorent-ils ? :
Nombre d'adeptes :

 religieux
 vers 1870
 Dieu (christianisme)
 quelques centaines à l'heure actuelle

L'Eglise jurisdavidique a été fondée par le prophète David Lazzaretti, né en 1834 à Arcidosso, petite ville de la Toscane perchée sur les versants du mont Amiata. Charretier de métier, doté d'un tempérament mystique, analphabète et autodidacte, Lazzaretti se découvrit, après une jeunesse plutôt turbulente, une irrésistible vocation mystique. En quête d'inspiration, il se retira dans une grotte où lui apparurent la Vierge Marie et d'autres messagers célestes, phénomène qui attira un certain nombre de curieux. Avec l'aide des paysans voisins, il construisit en août 1870 une tour sur le mont Labro, de trente bras de hauteur, puis fonda l'ordre des Ermites pénitentiaires. Il écrivit un Code de lois pour l'Italie et la réforme et créa la Société des familles chrétiennes, forte de cinq mille personnes qui mettaient en commun terrains et bétail et distribuaient entre eux les bénéfices.
Parallèlement furent bâties des écoles, un ermitage et une chapelle. En 1876, Lazzaretti écrivit Mon combat avec Dieu, livre rassemblant la quasi-totalité de sa doctrine et prophétisant le retour le l'Esprit saint par l'intermédiaire du Fils de l'homme (Lazzaretti lui-même). Ce dernier revient sur terre s'immoler afin d'obtenir la rédemption du monde. Avec ce programme, révolutionnaire pour l'époque, sa rupture avec l'Eglise de Rome est consommée. La République de Dieu entre en guerre avec l'Eglise de Pie IX, et c'est alors que le prophète est appelé à Rome où il se soumet au jugement du Saint-Office qui le marque du sceau de l'hérésie.
Dans le cadre de cette réforme de l'Esprit saint, Lazzaretti annonça pour le 18 août 1878 une procession qui marcherait sur Arcidosso avant de se diriger vers Rome. Les riches bourgeois du pays et le clergé signèrent une pétition afin d'empêcher par l'usage de la force la venue du prophète. Des milliers de personnes, après avoir fait neuf fois le tour de la tour, écoutèrent le discours du prophète et à l'aube, dix-huit mille paysans en procession rangée se dirigèrent sur Arcidosso. Le délégué De Luca ordonna à ses carabiniers de tirer sur la foule : David Lazzaretti et trois paysans s'écroulèrent, criblés de coups.
L'Eglise Jurisdavidique est d'inspiration chrétienne malgré ses prises de position extrêmement critiques envers l'Eglise catholique et les autres institutions religieuses. Sa doctrine professe que nous entrerions à l'heure actuelle dans le millénaire de la Nouvelle Ere, ce qui, conformément aux lois de Moïse et de Jésus-Christ, nécessiterait un ordre législatif sévère.
A l'heure actuelle, l'Eglise jurisdavidique compte quelques centaines d'adhérents et un million de sympathisants au moins. Elle publie un bulletin : La Tour davidique et sa dirigeante s'appelle Elvira Giro.