Religion Monde
                                                                                                                                                                                                            Sectes & Religions

 

MOUVEMENT NEO-SANNYAS DE BHAGWAN SHREE RAJNEESH

Genre :
Période de fondation :
Qui adorent-ils ? :
Nombre d'adeptes :

 phylosophique
 1964
 personne, Bhagwan se base sur le tantra yoga
 quelques dizaines de milliers

Ce mouvement a été fondé par l'Indien Bhaghwan Shree Rajneesh (1931-1990) en 1964, suite à une illumination qu'il avait eu le 21 mars 1953. Professeur de philosophie à l'université de Jabalpur, Rajneesh démissionna de ses fonctions en 1966 et se mit à parcourir toute l'Inde, organisant un peu partout des camps de méditation. En 1974, après avoir fondé un ashram à Poona, dans le sud de la péninsule indienne, il s'expatria aux Etats-Unis d'Amérique où il s'installa en 1981 dans les environs de Antelope (en Oregon) au sein d'une grande communauté créée par ses disciples. En 1985, Ma Ananda Sheela, secrétaire du mouvement, dotée des pleins pouvoirs, abandonna la communauté pour retourner en Europe où elle fut accusée d'être au service d'espions et d'avoir commis des malversations. L'année suivante, elle fut arrêtée en Allemagne et extradée aux Etats-Unis. Entre-temps, Rajneesh, vivement critiqué par une grande partie de l'opinion publique et accusé d'avoir escroqué et envoûté bon nombre de ses adeptes, dut quitter les Etats-Unis. Refoulé par de nombreux gouvernements, il finit par revenir à poona où il mourut d'un infarctus en janvier 1990.
Le mouvement néo-Sannyas a fait l'objet dans le passé de critiques féroces de la part de l'opinion publique, notamment à cause de ses méthodes de vie communautaire prônant la liberté sexuelle et de son attitude critique à l'égard de toutes les religions établies. De plus, Rajneesh vivait dans un luxe effréné ; sa passion pour les grosses cylindrées n'était un secret pour personne. Les méthodes de l'organisation empruntent au tantra yoga ; rien n'est supprimé, rien n'est caché, rien n'est nié, la vie est le seul Dieu qui existe et comme telle, elle doit être vécue librement et sans conditionnements. Il s'ensuit que tout est permis et sain, y compris l'acte sexuel, utilisé comme un moyen de progression et non comme une fin en soi. De cette façon, il est possible de transcender la sexualité sans réprimer l'instinct. « Vous avez un masque : chrétien, hindou, mahométan, bouddhiste, écrit Rajneesh, il s'agit précisément d'un masque que vous et ceux que vous suivez avez créé. Mais ce n'est pas votre vrai visage. Vous allez à l'encontre de vous-même, et vous vivrez dans la souffrance, et l'humanité entière souffre. »
L'une des méthodes d'enseignement suivies par la communauté est la méthode dynamique d'une durée d'une heure qui ouvre la conscience. Bhagwan Shree Rajneesh est auteur de nombreux livres. Edités en plusieurs langues, ils divulguent les méthodes et les enseignements du mouvement néo-Sannyas.